Nouvelle fiche producteur: Boulangère

27 novembre 2018 agibiz Actualité des producteurs

Maraîchers ; Boulangère ; Crémiers ; Arboriculteur ; Cultivateur Cidricole ; Apiculteur ; Autre

 

Sylvaine BRANELLEC : Boulangère

Ferme du Bois de l’Ermitage

1594, route du Fond du Bois
76280 Cuverville en Caux ->

Téléphone : 06 17 81 30 09

la_fornarina_remixLa Fornarina

Pour la petite histoire , La Fornarina signifie « la boulangère » dans le dialecte de Rome.C’est un clin d’œil à ma prédilection pour l’art car La Fornarina , qui était fille de boulanger, fut l’amante et le modèle du peintre de la Renaissance Raphaël. Il la représenta dans plusieurs tableaux et leur couple devint un mythe de l’histoire de l’art.
Quant à mes pains…

Ils sont tous au levain , c’est à dire que je n’ai aucun recours à la levure, les pâtes sont exclusivement ensemencées avec un simple mélange de farine et d’eau fermenté. Outre les notes aigrelettes inimitables qu’il confère à la mie, le levain permet une excellente conservation du pain et rend assimilables par l’organisme les précieux minéraux contenus dans les farines.
À ce sujet, toutes mes farines sont biologiques et proviennent de la coopérative Biocer, située près d’Évreux, qui travaille sur des moulins Astrié, c’est à dire sur meules de pierre. Ce type de mouture conserve le précieux germe du blé (qui a une grande valeur nutritive), et qui rend la farine plus fermentescible (tout indiqué pour la boulangerie au levain).

J’ai également choisi de pétrir mes pâtes et façonner mes pains à la main.
C’est ainsi que j’ai découvert la boulangerie et que j’aime à la pratiquer. Tous les pains pèsent un kilo, pour le plaisir de la tartine grand format, une meilleure conservation et aussi une organisation de travail plus légère. Je privilégie également de longs temps de pousse de plusieurs heures pour une meilleure digestibilité et des arômes plus développés.

L’eau de coulage est filtrée par un filtre céramique et charbon actif. Le levain et toute la microflore des farines sont très sensibles au chlore et c’est aussi dans un souci de cohérence par rapport à l’utilisation de farines biologiques que je préfère éviter l’usage de l’eau du réseau.Je cuis mes pains dans un petit four à bois à soles tournantes en argile réfractaire.

Le fournil a pris place à la Ferme du bois de l’Ermitage chez Julie et Victor Letendre, paysans maraîchers biologiques à Cuverville.
Panier pain :1kg/par semaine 6,50€
Les pains proposés en alternance : Pain Paysan / Pain Bis / Pain aux graines / Engrain
Référente Pain = Marie


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by http://wordpress.org/ and http://www.hqpremiumthemes.com/ Modifié par Agibi